Église Sainte Geneviève – Héricy

Coordonnées:

Place de l’église 77850 Héricy

| Contact: Claude COTTIN
Maison paroissiale Héricy

Paroisse appartenant au secteur de Bois-le-Roi: organisation du secteur

 

Eglise Sainte Geneviève Héricy 1

Eglise Sainte Geneviève d’Héricy

Elevée au XIIe siècle, achevée au XIIIe, restaurée au XVIe, l’église Sainte Geneviève d’Héricy porte sur son latéral nord un clocher à trois étages de baies ogivales, surmonté d’une flèche entre quatre pignons que flanquent des gargouilles affectant la forme de monstres. Les deux portails, mêlés de transition et de XVIe siècle, sont amputés de leurs anciennes statues.

La nef, le latéral droit et le latéral gauche jusqu’à la base du clocher appartiennent au XVIe par les piliers à palmes et les voûtes à pendentifs.

Le reste du latéral gauche jusqu’à la chapelle est du XIIIe siècle. Des culs-de lampe sculptés y supportent des retombées. Dans la nef deux piliers originaux sont ornés de bandes lombardes trilobées sur l’un, traversées de moulures torses sur l’autre.
Les chapelles latérales sont sur le même rang que le maître-autel.
Le chœur est un reste du XIIIe siècle comme l’abside que caractérise le triplet qui l’éclaire. A remarquer que les divisions de ce triplet sont cintrées au lieu d’être ogivales. Le style byzantin y remplace le gothique du XIIe. Beaucoup de fenêtres sont d’ailleurs du même style, qu’elles soient surmontées ou non de rosaces.
Le retable Renaissance est orné de trois statues et de trois panneaux peints représentant la Nativité, une descente de Croix et sainte Geneviève. On y voit une statue de l’Assomption et une grande statue en bois de la Vierge et l’Enfant entre deux autres de même nature.
Le chevet a des colonnettes d’angle à chapiteaux XIVe siècle et un columbarium de la transition. Un maître-autel en pierre, qui est classé, se trouve près du confessionnal.
[…] Aux stalles, on voit deux panneaux sculptés représentant David voulant combattre Goliath. A noter une piscine de 1651, un banc d’oeuvre de 1681, un baptistère monolithe en grès de la transition, un bénitier monolithe, en pierre avec blason (XIVe siècle), un Christ en bois.
Plusieurs grandes baies ternées contiennent d’anciens vitraux qu’on attribue à Jean Cousin. Toute la vie de la Vierge, depuis l’Annonciation jusqu’à la Purification est représentée. L’un des vitraux contient des parties de plain-chant où l’on voit les anges entonner le Gloria in excelsis Deo, et un autre montre saint Jean blâmant Hérode d’avoir pris Hérodiade, la femme de son frère.

La suite l’article entier sur  : Patrimoine religieux de Seine et Marne

En savoir plus sur Sainte Geneviève avec Nominis

Le vitrail de la Nativité (attribué à Jean Cousin 1490-1560)

La vie de la paroisse d'Héricy

Ce diaporama nécessite JavaScript.