Vivre auprès de Dieu pour l’éternité

L’Assomption de la Vierge Marie  renforce la promesse du Christ envers nous : vivre auprès de Dieu pour l’éternité. Nous l’affirmons dans le Credo en proclamant : « Je crois à la résurrection de la chair.» Comment sera cette vie en Dieu ? Chacun  rêve son idée de paradis. Mais une chose et sûre,  ce sera bien mieux  que tout ce que nous pouvons imaginer !

En ce 15 août, l’Église nous rappelle donc avec force et vérité que comme Marie, la vocation de l’être humain est d’entrer en relation avec son Créateur. La Bonne Nouvelle  c’est que nous ne sommes pas seulement des organismes biologiques complexes… mais bien des créatures appelées aussi à partager la vie de Dieu lui-même.

En ce grand jour solennel, l’Église  nous rappelle aussi que Dieu sauve toute la personne humaine, âme et corps.  L’âme de Marie était certes exceptionnelle, mais n’oublions pas cependant  que c’est libre et volontaire qu’elle a mis  Dieu au centre de sa vie, par sa confiance, ses choix, sa fidélité.

L’Assomption de la Vierge Marie  vient confirmer, si besoin était,  notre destin glorieux dans notre âme et dans notre corps, aussi limité soit-il.  Cette « résurrection de la chair » est un point essentiel de notre foi.

Célébrer l’Assomption de Marie aux Cieux nous donne également l’occasion de réentendre l’appel à servir et louer Dieu de tout notre être, âme et corps, dans le service des plus pauvres. Et de renouveler la joie de nous avoir promis à un tel avenir.

Père José