Serviteur de tous!

Au soir du Jeudi saint, Jésus célèbre déjà sa mort et sa résurrection. Celui qui aime jusqu’au bout vaincra les ténèbres de la mort.

 Ce soir, l’instant est grave. Jésus sait que son heure est venue et que, bientôt, il sera arraché à l’affection des siens. Ce qui va être dit et fait par Jésus revêt naturellement une importance extrême : c’est l’essentiel de sa vie et de sa mission qu’il veut résumer et imprimer dans le cœur de ses disciples. Il va, en quelque sorte, signer son testament, exprimer ses dernières volontés. Et, parce qu’il est la Parole incarnée, il le fait en agissant. C’est de cet acte-là que nous aurons ainsi à nous souvenir.

 Jésus se met à genoux devant ses apôtres, et il leur lave les pieds. Geste suprême du service. Et il le précise bien : ceci est un exemple à imiter. « Faites, vous aussi, comme j’ai fait pour vous ». Voilà ses derniers mots, ce soir, au moment d’entrer dans sa Passion. Et ces paroles nous engagent ! Bien sûr, l’exemple n’est pas à reproduire à la lettre… Encore que !

 Ce que Jésus nous demande, c’est d’épouser sa manière d’être qui est entièrement donnée pour les autres, c’est de servir inlassablement, de servir l’homme, tout l’homme, en son Nom à lui. A nous, donc, d’inventer les petits gestes qui consolent, qui aident, qui relèvent l’homme dans sa dignité, et qui permettent à l’amour de Jésus de s’incarner aujourd’hui, pour les hommes d’aujourd’hui.  

Père José