Ordinations diaconales à Meaux

 

Les rayons du soleil, ce dimanche 24 juin 2018, en la solennité de la Nativité de Saint Jean-Baptiste, perçaient les voûtes de la majestueuse cathédrale de Meaux.
Jean-Baptiste et Maximilien sont entrés, précédés de nombreux enfants de chœur, puis de séminaristes, de prêtres et enfin de Mgr Jean-Yves Nahmias. Moi qui assistais, pour la première fois à une ordination, je fus très touchée par la beauté, la profondeur de la liturgie spécifique à une ordination diaconale : les déclarations, les diverses prières. Au moment de la litanie des Saints, admirablement chantée par le frère de Maximilien et la sœur de Jean-Baptiste, le ciel, avec toute la cohorte des Saints et des anges enveloppaient ces deux jeunes prosternés à terre, et notre assemblée priante. J’en avais « la chair de poule ». Puis la remise de l’étole et de la dalmatique (vêtement de joie doré), par les parents était particulièrement émouvante et la parole du Prophète Isaïe « j’étais encore dans le sein maternel quand tu m’as appelé » a pris tout son sens. Les vocations naissent dans les familles qui sont de petites églises domestiques. C’est vraiment un appel, un appel magnifique auquel ont répondu Maximilien et Jean-Baptiste avec tout leur cœur en répondant d’une voix forte « Me voici ». Là encore j’étais très touchée. J’ai compris toute l’importance de prier pour les vocations, pour nos jeunes afin qu’ils ouvrent leur cœur à cet appel de Dieu, si grand, si beau. Merci Seigneur !

Viviane