Mois de Marie

 

Le mois de mai est appelé dans l’Église « le mois de Marie »

Pourquoi et comment prier Marie ?

D’abord, pourquoi prier Marie et pas directement Dieu ?

Parce que Marie est celle à qui le Christ lui-même a remis ses frères les hommes, en la personne du disciple bien aimé : « Femme, voici ton fils » (Jn 19, 26). Il suffit de lire l’Évangile pour comprendre que la Mère du Fils unique de Dieu peut, comme personne d’autre, intercéder auprès du Père pour les filles et les fils adoptifs que nous sommes. Ce que Dieu veut, Marie le veut. Dès l’annonce de Gabriel, Marie est prête : son attente est exaucée parce que sa prière est parfaite.

Ensuite, comment prier Marie ?

Nous ne la prions pas de la même manière que nous prions le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

Quand nous récitons le « Je vous salue, Marie », nous remarquons tout de suite que prier la mère de Jésus, c’est la prier de prier pour nous. C’est un appel à l’intercession de quelqu’un qui est, comme nous, une créature de Dieu et qui se tourne comme nous vers le Dieu invisible.

Au fait, croyons-nous, comme Marie, en la toute-puissance de la prière ?

Croyons-nous, comme elle, que le disciple du Christ, lorsqu’il prie le Père en toute vérité, sera exaucé ?

Croyons-nous, comme elle, que si nous laissons Dieu nous pousser de l’avant, nous parviendrons au bonheur de la résurrection ?

 

A la demande du Pape François d « un marathon de prière pour en finir avec la pandémie », un chapelet tous les jours du mois de mai.

 

Exhortons les paroissiens à se joindre à cette prière du monde entier  de façon individuelle ou communautaire en paroisse, ou  sur KTO.

Pour le secteur de Bourron-Montigny, il y aura un chapelet une demie heure avant les messes de semaine.

 

Pour en savoir plus :

https://fr.aleteia.org/2021/04/30/voici-comment-participer-au-marathon-de-priere-du-pape-francois/?utm_campaign=NL_fr&utm_content=NL_fr&utm_medium=mail&utm_source=daily_newsletter