Message aux jeunes confirmands

 

Message aux jeunes Confirmands

 

Chers jeunes,

Vous auriez dû être confirmés durant le week-end de l’Ascension, le samedi 23 mai. A cause de l’épidémie, vous avez appris que cette date a été reportée au dimanche 27 septembre. Ce jour-là, ce sont tous les jeunes confirmands de l’aumônerie et du collège Jeanne d’Arc qui recevront ensemble le sacrement de la confirmation. Je voudrais simplement ici exposer et rappeler l’essentiel de ce qu’est le sacrement de la Confirmation.

Le sacrement de la Confirmation est le troisième sacrement de ce qu’on appelle « l’initiation chrétienne », c’est-à-dire le chemin pour devenir chrétien. Par le Baptême, c’est la Sainte Trinité qui vient habiter notre cœur et faire de nous ses enfants bien-aimés. La Première Communion nous donne ensuite pleinement accès à la présence réelle du Christ ressuscité dans l’Eucharistie. La Confirmation, quant à elle, achève ce parcours d’initiation chrétienne par le don plénier de l’Esprit Saint, qui vient renouveler, purifier, fortifier nos cœurs dans la grâce du Christ. Le jour de la Confirmation, le chrétien reçoit une force nouvelle, venue d’en-haut. « Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » disait Jésus à ses disciples, juste avant son Ascension (Actes 1, 8). Et le jour de la Pentecôte, « Tous furent remplis d’Esprit-Saint » (Actes 2, 4). Au fond, la Confirmation est un peu comme une Pentecôte, une effusion puissante, et ici sacramentelle, du Saint-Esprit qui nous est offerte. Cette grâce du Saint-Esprit d’une part « confirme » la personne dans l’amour du Père, dans son identité d’enfant bien-aimé de Dieu, et d’autre part lui donne une force nouvelle pour traverser les épreuves, défendre la foi chrétienne, et témoigner avec joie du Christ ressuscité. Comme le Baptême, le sacrement de la Confirmation est donné une seule fois. Le jour de la Confirmation, le Saint-Esprit imprime de son sceau l’âme du confirmand, et le marque d’un « caractère indélébile », c’est-à-dire « qui ne peut s’effacer », signe de l’amour et de la tendresse infinie de Dieu, signe de son appartenance au Seigneur.

Nous trouvons une trace très convaincante de la nécessité d’être confirmé dans le chapitre 8 du livre des Actes des Apôtres aux versets 14 à 17 : « Les Apôtres, restés à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu. Alors ils y envoyèrent Pierre et Jean. À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour ces Samaritains afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint ; en effet, l’Esprit n’était encore descendu sur aucun d’entre eux : ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent l’Esprit Saint. » Pour recevoir le Saint-Esprit dans son cœur à la Confirmation, il faut le vouloir, le désirer, le demander, dire « oui » à Dieu, et ouvrir son cœur à sa présence et à sa volonté. Sachez que Dieu a un immense désir de venir en chacun de vous et de vous combler de son amour. Par la Confirmation, nous sommes ensuite, comme les apôtres, envoyés par Dieu pour vivre et témoigner de son amour qui sauve. Nous devenons collaborateurs et serviteurs de la vérité.

Chers jeunes, l’Eglise n’a qu’un désir : que vous deveniez de véritables amis de Jésus, de véritable disciples-missionnaires, adultes dans votre foi, des témoins heureux et rayonnants de l’amour de Dieu. Sans le Saint-Esprit, nous ne pouvons pas devenir pleinement amis de Dieu, nous ne pouvons pas vaincre la peur, la violence et le mensonge qui nous habitent parfois et qui sont présents dans le monde, nous ne pouvons pas vaincre le « vieil homme pécheur » présent en nous avec ses tentations, nous ne pouvons pas être sauvés, nous ne pouvons pas être vraiment chrétiens. Mais avec lui, tout est possible. L’Esprit Saint est l’âme de l’Église, il est la force, la vie et l’amour des croyants. C’est lui qui nous fait connaitre et aimer la vérité, Jésus, qui nous rend libre.

Quatre mois vous séparent donc du jour de votre Confirmation. Je vous invite à continuer de vous préparer en priant, en invoquant chaque jour le Saint-Esprit par cette prière :

Prière du Veni Sancte Spiritus :

Viens, Esprit-Saint,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos,
dans la fièvre, la fraîcheur,
dans les pleurs, le réconfort.

Ô lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,
il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide,
réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.

A tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.

Donne mérite et vertu,
donne le salut final
donne la joie éternelle.

Nous prions pour chacun de vous ! Soyez bénis ! Viens Esprit Saint !

Père Thomas + et père Clément

Pour chanter le Veni Sancte Spiritus  sur le site de la chorale du pôle