Lettre pastorale 2020-2021 de Mgr Nahmias

 

La troisième lettre pastorale de notre évêque est arrivée ces jours-ci. Elle s’inscrit dans l’Année Famille – Jeunesse 2021/2022.

C’est une proposition pour vivre, entre autres, un temps diocésain intergénérationnel ouvert à tous, intitulé  « Marchons sur le chemin de notre vie en famille, en étant portés par le Christ ».

Dans le cadre de cette démarche diocésaine de l’année Famille-Jeunesse, Mgr Jean-Yves Nahmias invite toutes les personnes qui le désirent à l’accompagner lors des marches proposées par les vicariats.

Un dimanche pour prendre du temps en famille, avec d’autres familles, pour marcher, partager, jouer, s’émerveiller, célébrer… Enfants, jeunes et adultes sont tous les bienvenus, quelle que soit leur situation familiale. Des échanges sur la lettre pastorale, ainsi que des activités spécifiques seront prévus pour les jeunes.

Concernant notre Vicariat Sud qui comporte  les pôles de Melun, Montereau, Fontainebleau et Nemours, ce temps diocésain aura lieu le dimanche 6 juin 2021 (Fête du Saint Sacrement).

Merci de bien noter la date sur vos agendas car, après ces mois moroses entachés par la pandémie, nous espérons pouvoir vivre, enfin, un temps fraternel et joyeux.

Vous trouverez la lettre dès ce week-end sur tous les présentoirs des églises de notre Pôle Missionnaire.
Vous pouvez aussi la télécharger ci-dessous :
lettre_pastorale 2020-2021

 

Dès qu’elle sera en votre possession, je vous invite à prendre le temps de lire, attentivement, cette lettre pastorale, troisième du nom, et de vous en inspirer dans l’ensemble de vos activités, qu’elles soient familiales, professionnelles, ecclésiales ou autres… Comme le rappelle si justement notre évêque, ne nous contentons pas de faire un inventaire de ce qui s’est déjà fait. Cela ne suffit pas. Il est nécessaire de ne pas avoir peur de mettre en œuvre des projets nouveaux adaptés à notre temps. Dans ce domaine, comme vous le savez, notre Pôle missionnaire n’a pas manqué, loin s’en faut, d’inventivité et de créativité, notamment durant les deux confinements auxquels nous avons été contraints.

À la lumière de cette lettre, laissons-nous donc, entre autres, interroger par Mgr Jean-Yves Nahmias sur notre manière de transmettre la foi aux nouvelles générations. « Vivre du Christ, annoncer le Christ à toutes les générations et particulièrement aux jeunes et à leur famille, voilà le défi pastoral majeur pour notre Église diocésaine. Cette priorité pastorale est d’autant plus urgente en Seine et Marne que nous sommes un des départements les plus jeunes de France… »

Pour accompagner l’année Famille-Jeunesse, l’équipe du service formation propose également quelques modules forts intéressants qui se trouvent aux pages 24-27 du document. Ils méritent toute notre attention.

Père José