Éveil à la foi du pôle

Les enfants de 3 à 7 ans se sont retrouvés  le 20 mai au Bois Fleuri à Avon pour un après-midi avec Marie.


Samedi 20 mai après-midi, le Bois Fleuri s’est vu envahir par une population un peu particulière : des familles avec de jeunes enfants, des farfadets (appartenant au Scouts de France de Fontainebleau-Avon), des enfants avec leur catéchiste, des sœurs de la famille missionnaire de Notre Dame, (appelées aussi « petites sœurs de sens ») des enfants déposés par leur parents, et le Père José .

D’où venaient-ils ? d’un peu tout le Pôle et même plus… Héricy, Avon, Samois, Fontainebleau, Montereau… Au total, l’éveil à la foi du pôle a rassemblé un peu plus d’une soixantaine d’enfants et une quarantaine d’adultes.

Ils se sont retrouvés pour découvrir un peu plus par quel chemin Marie Maman nous conduit à son Fils Eucharistie. Et ce chemin ne fut pas banal, ni même très calme ! Les enfants en bande de 10 virevoltaient entre chamboule-tout, course en sac, catéchèse sur l’adoration à base de silhouette, bricolage d’une Vierge-Marie « multipass » (pouvant présenter soit son Fils, soit son cœur brûlant, soit ses mains en prière), catéchèse sur Marie à base de tableau, et chant-danse gestué. Les adultes, eux, ont pris un chemin plus posé sur des chaises avec le Père José.

Heureusement, quelque soit le chemin pris, tous sont arrivés à destination! Les enfants, sous les yeux des adultes, et guidés par les sœurs de sens, sont rentrés en procession dans l’église saint Pierre pour venir adorer le Fils bien-aimé qui nous a été donné à tous. Merci Marie !
Témoignage d’Hélène et François:

« Après une année d’éveil à la foi bien remplie sur le thème de Marie pour nos deux aînés à Héricy, nous étions conviés samedi dernier avec eux à la maison paroissiale du Bois-Fleuri pour clôturer l’année par une rencontre avec les autres groupes d’éveil à la foi du pôle. Au programme, jeux, ateliers et chants autour de Jésus pour les enfants, enseignement du Père José et échanges sur le thème marial pour les parents, partage d’un goûter suivi d’un temps d’adoration à l’église Saint-Pierre en compagnie des sœurs de Sens. Un bel après-midi sous le regard de Marie, à la fois festif et empreint de spiritualité : nous étions ravis ! »