Dimanche de la miséricorde

 

Instituée par Sa Sainteté le Pape Jean Paul II le 30 avril 2000, lors de la canonisation de Sœur Faustine Kowalska, (1905-1938), la fête de la Divine Miséricorde est célébrée le premier dimanche après Pâques.

Extrait du « Petit journal » de Sainte Faustine (699) : « Je désire que le premier dimanche après Pâques, soit instituée la fête de ma Miséricorde. Ma fille, je désire que la fête de Miséricorde soit un recours et un refuge pour toutes les âmes et surtout pour les pauvres pécheurs. Ce jour, seront ouvertes toutes les entrailles de ma Miséricorde. Je veux verser un océan de grâces sur les âmes qui s’en approcheront. Qu’aucune âme ne craigne de s’approcher de Moi, même si ses péchés étaient rouges comme l’écarlate ; cette fête est sortie du plus profond de ma Miséricorde, elle est une affirmation réitérée de mon immense compassion envers les âmes. Je désire que le premier dimanche après Pâques soit une fête solennelle. » (699)

Le 17 août 2002 lors de la consécration du sanctuaire de la Miséricorde de Cracovie-Lagiewniki, dédiée à Sainte Faustine, Sa sainteté le pape Jean Paul II, a prophétisé : « Dans la Miséricorde de Dieu, le monde trouvera la paix et l’homme, le bonheur ».

Nous sommes donc invités, dimanche prochain 19 avril, dans les circonstances particulières que nous vivons, à invoquer ardemment la Miséricorde divine et à prier le chapelet de la Miséricorde à 15h00, en famille, dans nos confinements respectifs !

Faisons nôtre cette prière de Saint Jean-Paul II à Ste Faustine : « Que ton message de lumière et d’espérance se diffuse dans le monde entier, pousse les pécheurs à la conversion, dissipe les rivalités et les haines, incite les hommes et les nations à la pratique de la fraternité. Aujourd’hui, en tournant le regard avec toi vers le visage du Christ ressuscité, nous faisons nôtre ta prière d’abandon confiant et nous disons avec une ferme espérance : Jésus j’ai confiance en toi ! »

 

Que la paix et la joie viennent sur chacun de nous en ce jour de fête, et que nous expérimentions pleinement le bonheur de la Miséricorde !

 

A ne pas manquer, dimanche 19 avril sur KTO, à 20h40, un docu-fiction intitulée « Sœur Faustine, à la lumière de la miséricorde »

 

Hubert et Marie-Antoinette Britsch