Denier de l’église

Le diocèse de Lyon nous partage cette vidéo….inspirée !

 

Prière, Aumône  et jeûne !! Voici les 3 piliers du Carême que le père José dans son Homélie du mercredi des cendres nous a rappelés.

C’est aussi le moment privilégié de faire un don pour le denier de l’église !

De nombreuses associations nous sollicitent ; en effet, les besoins sont grands dans des domaines extrêmement divers.

Mais … il est un domaine que nous, catholiques, ne pouvons écarter, c’est celui du denier de l’Eglise. En effet, ces dons, que nous faisons au  denier de l’Eglise, sont primordiaux car ils permettent tout simplement à nos prêtres, aux religieux et aux laïcs qui travaillent pour le diocèse d’avoir une vie digne.

L’engagement financier que représente le Denier de l’Église n’est pas tout à fait semblable aux autres dons, car, nous, baptisés catholiques, sommes  membres de l’Église : c’est notre propre communauté que nous soutenons  en versant notre contribution.

La vie matérielle de l’Eglise est donc, entre nos mains.

Manifestons notre attachement à l’Eglise en donnant au denier.

Que chacun considère ses possibilités réelles, et qu’il donne à la mesure de son cœur.

 

Quizz  sur le denier de l’Église

1- Le denier est une aide apportée à l’Église pour compléter la subvention que  l’État français verse à l’Église de France

a) Vrai

b) Faux

2   Le denier est 

a) une obligation morale

b) une obligation fiscale

La réponse est en bas de la page.

Donner c’est simple:

soit un chèque à l’ordre de ADM (association diocésaine de Meaux), que vous pouvez déposer à  l’accueil de St Louis ou que vous envoyez grâce aux documents avec enveloppes placés aux sorties de l’église.

soit vous remplissez le formulaire de prélèvement automatique qui vous permettra de donner par l’intermédiaire de votre compte bancaire tous les mois ou tous les trimestres la somme que vous aurez choisie. Cette solution est recommandée car elle favorise des rentrées régulières et prévisibles  tout en pouvant être interrompue à tout moment.

soit vous allez sur le site en ligne de l’évêché de Meaux

soit vous contactez par mail: Françoise Dorin

.

Réponse au quizz

1b L’Église de France ne reçoit aucun type de subvention, pas plus de l’État français que du Vatican : elle ne vit que de dons.

2a  C’est une obligation morale de soutenir l’Église dans ses missions ; Il faut qu’Elle puisse transmettre les valeurs de l’Évangile au plus grand nombre.