CCFD

Samedi 17 et dimanche 18 mars a lieu la collecte nationale du CCFD Terre solidaire.

 

 

 

« Avec nos différences,

                   tissons ensemble une Terre solidaire ! »

 

 

 

 

Aujourd’hui encore, un être humain sur 9 dans le monde souffre de la faim.

Depuis 1961, le CCFD-Terre Solidaire est aux côtés de celles et ceux qui luttent quotidiennement contre toutes les causes de la faim. Répondant à l’appel des évêques de France, il organise l’action de solidarité internationale en appelant les chrétiens au partage pendant la période de Carême, notamment lors de la collecte du 5e dimanche, qui aura lieu cette année les 17 et 18 mars.

Pour accompagner notre cheminement de prière, de pardon et de partage, l’équipe du CCFD Terre solidaire du pôle de Fontainebleau proposera chaque semaine dans Marana Tha quelques lignes de réflexion autour de cinq verbes :

S’approcher, se laisser toucher, se lier, se donner et s’élever. Vous découvrirez aussi chaque semaine un des 697 projets que le CCFD Terre solidaire soutient dans le monde, pour que se développent tout l’Homme et tous les hommes. « Avec nos différences, tissons ensemble une Terre solidaire ! »

18 février : 1er dimanche  « S’approcher »

Je me rappelle une rencontre avec un inconnu – Comment ai-je réagi ? – Qu’est-ce que j’ai puisé en moi pour permettre à cette rencontre d’être fructueuse ?

– Quelles craintes ont pu naître en moi ? – Mon regard sur l’autre a-t-il évolué ?

Pas à pas, ouvrons-nous à l’inconnu, cheminons l’un vers l’autre. Aller à la rencontre de nos différences nécessite de prendre le temps de découvrir qui est l’autre, de se laisser surprendre

par lui pour mieux le connaître et de passer le seuil de nos peurs. Osons prendre alors le risque de nous asseoir à la table commune pour tisser ensemble une alliance.

NINURTA, partenaire du CCFD Terre Solidaire, est une association libanaise, créée en mars 2016, dédiée au soutien aux femmes vulnérables libanaises et réfugiées, et à leurs enfants.

Ses objectifs sont d’assurer la formation et le revenu des femmes par la production en arts textiles, de contribuer à l’épanouissement des enfants, et d’assurer un soutien aux ateliers

d’artisans sinistrés en Syrie.

25 février : 2e dimanche  « Se laisser toucher »

Se laisser toucher, émouvoir, bousculer. – Est-ce que je me laisse facilement toucher par ce que je vois, j’entends, je lis ? – Ai-je une carapace, des protections ? – Ai-je vécu une rencontre qui m’a touché au point d’être bousculé intérieurement ? – En quoi me laisser émouvoir a ouvert des horizons nouveaux pour plus de partage et de solidarité ?

Quoi de plus beau que la rencontre ? Rencontrer l’autre, son visage, la lumière qui en émane, le poids de vie qui s’y inscrit, voir en lui une présence brillante et étincelante. Laissons-nous toucher par nos différences, ce que nos visages portent d’Humanité : ils nous ouvrent au monde. Ensemble, tissons des liens de partage.

Le Centre d’Éducation REPI (Rule of Law, Equality, Participation, Inclusiveness), partenaire du CCFD Terre Solidaire en Chine, est une ONG qui consacre son énergie à la promotion de la justice sociale, des droits civiques et de la santé publique, et à la sensibilisation de l’opinion publique chinoise sur ces sujets.

4 mars3e dimanche : « Se lier »

« Un ami c’est quelqu’un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même. » Hervé Lauwick – Qu’est-ce pour moi l’amitié ? – Dans ma relation à Jésus, puis-je l’appeler « ami » ? – Ai-je assez de confiance, en moi, dans les autres, en Dieu, pour accepter de me dévoiler à eux ? – M’est-il arrivé d’être blessé en amitié ? – Avons-nous réussi à renouer ? – Ce nouveau lien est-il différent de l’ancien ?

Il y a de la folie à se lier à ce qui est extérieur à soi, à ce qui ne semble pas aller de soi. Folie du risque avec et pour l’autre, folie de la solidarité, folie d’accueillir un étranger dans sa maison, folie d’ouvrir son cœur et de tisser de nouveaux liens… Mais s’engager et faire alliance avec le Christ, n’est-ce pas aussi folie ?

SMR (Scalabrinianas, Misión con Migrantes y Refugiados) est partenaire du CCFD Terre Solidaire. Au Mexique, la séquestration massive des migrants en transit est devenue « une tragédie humanitaire ». Victimes de traite, d’extorsion et d’homicide, ils sont ignorés par les pouvoirs publics. Le SMR leur apporte protection et renforce l’accompagnement de leurs défenseurs. De fait, SMR crée ainsi du lien entre migrants et population locale pour faire cesser les stigmatisations.

11 mars : 4e dimanche: « Se donner »

« Aimer c’est tout donner et se donner soi-même. » – Quelles sont les situations où je donne facilement ? Les situations où il m’est difficile de donner ? – Souvent je suis prêt à donner le superflu, mais suis-je prêt à donner l’essentiel ? – Comment donner et se donner sans perdre de vue les besoins de ma situation sociale et familiale?

A la suite du don de Dieu-Père et du Christ-Frère, dans un monde entre violence et rencontre, nous recevons un appel à prendre des risques. Osons nous mouiller, nous engager pour la justice, la paix et la solidarité. En se donnant on reçoit, en partageant on augmente nos richesses, on entrelace les fils d’une vraie relation pour devenir tissu d’humanité.

Mes-tissages, partenaire du CCFD Terre Solidaire, œuvre en France pour la construction d’un lieu où se retrouvent musulmans et chrétiens, bâtisseur de paix et de justice. À travers le métier à tisser, des ateliers sont proposés pour des femmes de cultures différentes favorisant le dialogue interculturel et interreligieux.

18 mars : Collecte nationale  5e dimanche : « S’élever »

S’élever, élever l’Humain, le rétablir dans sa dignité. – Quelles expériences ai-je déjà faites, vues ou entendues d’une personne rétablie dans sa dignité ? – Quels sont les cris de souffrances qui se sont transformés en cris de joie ? – Il existe plusieurs manières de rendre grâce à Dieu. Ma rencontre avec l’autre, ces cris de souffrances transformés en joie sont-ils, pour moi, eux aussi des signes de reconnaissance envers Dieu ?

Allons vers l’Essentiel, en secouant la lourdeur du quotidien. Notre humanité nous appelle à bâtir un monde durable, une terre solidaire, une vie nouvelle. Habités par une même Espérance, défendons un développement intégral et juste, pour permettre aux plus fragiles de se lever, et ensemble de nous élever.

YAGA, partenaire du CCFD Terre Solidaire , est un collectif de blogueurs du Burundi (Yaga Blog) qui propose un espace d’expression entre jeunes de tous bords (politisés ou non, de toutes ethnies, religions, ou niveau social) pour faciliter le dialogue dans un esprit de tolérance, à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Samedi 17 et dimanche 18 mars a lieu la collecte nationale du CCFD Terre solidaire.

Merci de votre générosité !