CCFD – Carême 2020

 

 

Message du CCFD Terre Solidaire

L’épidémie du COVID-19 (Coronavirus) a conduit le CCFD-Terre solidaire à annuler toutes les animations prévues en cette période de carême. Collectivement, il est important que nous puissions contribuer, par nos attitudes, à restreindre la propagation du virus.

Mais cet épisode de la vie du monde ne doit pas arrêter notre engagement au service de la solidarité internationale, notre combat contre les causes de la faim et de l’exclusion. Toutes et tous ensemble, nous devons poursuivre notre action !

Pour leur part, nos partenaires continuent à œuvrer pour un monde plus juste et plus solidaire où chacun mange à sa faim, dans le respect de sa culture. Donner, c’est traduire en actes notre solidarité avec les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète ; c’est leur donner les moyens de lutter contre la faim par eux-mêmes et donc leur accorder toute leur dignité. C’est nous unir à la parole d’encouragement du Pape François : « Donner notre reconnaissance à ceux qui œuvrent à sauvegarder la maison que nous partageons tous. » Nous avons toutes et tous l’impérieuse nécessité de demeurer solidaires du reste du monde !

 

Suite à l’interdiction de tout rassemblement, les messes ont été supprimées. Ceci va restreindre la collecte des enveloppes de carême normalement prévue à la demande des évêques de France ce 5 ° dimanche de carême (28 et 29 mars). Mais la plupart d’entre vous avez déjà reçu ces enveloppes. Vous pouvez les envoyer par courrier ou les transmettre aux secrétariats paroissiaux. Vous pouvez aussi effectuer votre don en ligne : https://soutenir.ccfd-terresolidaire.org/b/mon-don

Merci pour votre geste, rien ne doit arrêter la solidarité.

 

Prière du Pape François, Laudato si :

Dieu Tout-Puissant
qui es présent dans tout l’univers
et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe,
répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté.

Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs
sans causer de dommages à personne.

Ô Dieu des pauvres,
aide-nous à secourir les abandonnés
et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.

Guéris nos vies,
pour que nous soyons des protecteurs du monde
et non des prédateurs,
pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.

Touche les cœurs
de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.

Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose,
à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis
à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.

Merci parce que tu es avec nous tous les jours.

Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

Pape François