Bilan du Séminaire de rentrée 2016

SEMINAIRE DE RENTREE 2016 du pôle missionnaire de Fontainebleau

Bois Fleuri, le 17 septembre 2016

Aimer comme Jésus nous aime et faire des disciples

Introduction

Nous commençons une nouvelle année pastorale et nous en rendons grâce à Dieu. Après une

magnifique  journée de prière et de travail avec tous les prêtres  en service dans   notre  Pôle missionnaire, le

2 septembre dernier,  je suis  heureux, aujourd’hui,  de vivre ce séminaire de rentrée  avec chacun  d’entre

vous. L’objectif de notre séminaire se résume en trois points :

– A-   Se retrouver tous ensemble pour relire les temps forts vécus cette année sur notre pôle ;

– B-   Repérer, en vérité, les forces, les richesses et les limites de nos missions ;

– C-  Avec l’aide de l’Esprit Saint, mettre l’année pastorale 2016/2017 en perspective sous l’angle permanent

de l’évangélisation.

J’ai une conviction qui m’habite depuis toujours   : plus on est nombreux à prendre conscience des

enjeux de la mission et à porter la charge pastorale du Pasteur, plus nous pourrons nous investir ensemble

dans le champ missionnaire et  œuvrer à étendre le règne du Christ, à hâter la venue du Royaume. Cela passe

une connaissance et une  compréhension  intelligente, par le plus grand nombre,  de  notre vision pastorale :

nous la reprendrons tout à l’heure.

 

-A- Faisons ensemble une relecture des temps forts de l’année qui vient de s’écouler :

L’année dernière, bien qu’éprouvante  avec tout ce que nous avons traversé,  n’en fut pas moins riche,

bien au contraire. Il suffit, pour nous en convaincre,  de relire, sous le regard du Dieu, l’ensemble des actions

que nous avions projeté de faire  et que nous avons, ensemble,  toutes menées à terme. Toutes ces actions

ont connu un franc succès et les fruits sont nombreux. Pour nous en rendre compte j’en  rappelle volontiers,

aujourd’hui, certaines d’entre elles car il est important de ne pas perdre la mémoire de ce que nous avons

vécu pour mieux aborder ce que nous aurons à vivre et à développer  durant cette présente année:

. Le voyage à Rome,  3/4 septembre 2015, à l’occasion de la reconnaissance par le Saint Père, des

Cellules Paroissiales d’Evangélisation. Un pèlerinage qui a créé, entre autres, un magnifique climat fraternel

et qui nous a réellement encouragés à poursuivre et à développer notre pastorale des « petits groupes ». Cette

expérience vivifiante nous a également encouragés à organiser, en tout début d’année le pèlerinage à

Ars que nous venons de vivre.

. La conférence du Cardinal Philippe Barbarin sur la « Miséricorde » le 8 novembre 2015, qui fut

un beau et un grand moment de rencontre  qui nous a aidés et nous aide encore aujourd’hui à mieux vivre et

comprendre cette année de la miséricorde qui se terminera, avec la fête du Christ Roi,  le dimanche 20

novembre 2016.  Nous continuerons d’inviter des conférenciers pour nous aider à grandir dans

« l’intelligence de la foi ». Le prochain intervenant sera le Père Jean-Philippe Chauvaux qui nous donnera,

ce soir, un témoignage très fort de conversion et d’espérance.

. L’organisation de la session « Oser une paroisse missionnaire » les 11, 12 et 13 novembre 2015 qui

nous a permis d’accueillir d’autres paroisses et de leur partager notre expérience missionnaire. Ce fut

également l’occasion pour nos Cellules Paroissiales et nos Petits Groupes de se mettre au service et ainsi de

bénéficier, en quelque sorte, d’une « formation permanente » aussi bien sur le plan spirituel que doctrinal

qui nous a tous boostés…  Un beau et un grand moment d’Eglise. En définitive, nous avons plus reçu que

donné… Là encore, cette belle expérience nous a encouragés à rééditer l’aventure. C’est ainsi que nous

organiserons  une nouvelle session « Oser une paroisse missionnaire » les 29, 30 et 31 janvier 2017 à

Fontainebleau. Nous aurons besoin du concours du plus grand nombre pour que ce rendez-vous puisse porter

du fruit. Nous en reparlerons en temps voulu.

. La campagne de l’Avent (dans le cadre de l’année de la Miséricorde!) et de Carême sans oublier

l’inter-campagne qui nous ont, toutes,  procuré d’immenses joies. Oui, quelle joie d’être le témoin, en tant

que Pasteur, de toutes ces maisons (près de 200  à Noël) qui se sont ouvertes  pour accueillir son prochain,

pour prendre le temps d’écouter la Parole de Dieu, de découvrir les témoignages proposés  et louer le

Seigneur. Quelle joie pour nous, les prêtres, de voir des chrétiens qui n’ont pas eu peur de quitter le « nid

douillet des copains de toujours » pour   inviter d’autres  amis, des voisins, des inconnus  pour partager ces

beaux moments de fraternité… Les fruits sont nombreux, nous en aurons quelques exemples tout à l’heure.

Cette année, je souhaiterais de tout mon cœur que chaque paroissien devienne un hôte d’un Petit Groupe …

qu’il invite largement, pour rejoindre ceux qui se sont éloignés de l’Eglise ou qui ne connaissent pas Notre

Seigneur Jésus-Christ. Oui, je fais le rêve éveillé que cette année, nous nous sentions tous concernés par

cette campagne d’évangélisation.

. Les deux journées sur le Pardon avant Noël et avant Pâques qui nous donnent de toucher du doigt la

grâce agissante du Seigneur à travers ce beau et grand Sacrement de la réconciliation… Nous poursuivrons

dans cette voie ;

 . Notre « galette pour tous » le jour même de l’incendie de l’église Saint Louis qui fut, en janvier

dernier,  un grand moment de réconfort. Entourés d’un très  grand nombre de paroissiens et en présence des

autorités, nous avons vécu un grand moment de solidarité et de  fraternité en pôle qui nous a aidé à

surmonter les épreuves. Cette année encore, nous partagerons la galette, notamment avec tous ceux que nous

aurons invités dans nos petits groupes car il n’y a pas d’évangélisation sans réelle fraternité.

. Les 24 heures pour Dieu, dans le cadre de l’année de la Miséricorde les 5/6 mars 2016, qui nous ont

rappelé, entres autres, que  la prière doit toujours être au centre de notre action pastorale. Nous rééditerons

l’expérience cette année le 19 novembre 2016.

. L’adoration eucharistique : c’est une immense grâce que d’avoir, sur notre pôle missionnaire,

l’adoration eucharistique. Je reste profondément convaincu qu’il n’y pas de véritable mission

d’évangélisation sans contemplation : La contemplation nous envoie en mission. Cette année, nous avons

invité le Père Florian Racine (Missionnaire de la Sainte Eucharistie) qui assurera, avec un de ses confrères,

les prédications du week-end des 5 et 6 novembre 2016. Par cette « mission » nous désirons faire découvrir,

au plus grand nombre, les bienfaits de l’adoration.

. Notre pèlerinage à Melun, le 19 juin dernier, pour passer la Porte sainte   dans le cadre de l’année de

la Miséricorde, qui fut un grand et beau moment de prière et de grâce pour notre pôle;

. Le travail humain et spirituel accompli, avec sérieux, fidélité et constance  au sein des cellules

paroissiales et les petits groupes. Que de grâces obtenues, que de conversions vécues. Merci Seigneur !

Nous poursuivrons cette pastorale des « petits groupes » car il n’y pas d’évangélisation sans proximité ;

Témoignage de Mélissa Desprets, de Bois-Le- Roi.

– B-    Repérons maintenant, en vérité, les forces, les richesses et les limites de nos missions

A travers quelques services qui me semblent importants car ils illustrent parfaitement la vitalité pastorale de notre

pôle. Il n’y a pas d’échelle de valeur dans l’ordre qui a été retenu. On pourrait prendre ces

points dans n’importe quel ordre car là n’est pas l’essentiel.

. L’excellent travail réalisé au service de toutes les équipes KT de notre pôle avec leurs rencontres

hebdomadaires, leurs sorties, les pèlerinages à la Médaille miraculeuse et à Nevers, les retraites de première

communion, les  temps forts. C’est notre mission première  que de transmettre à nos jeunes générations la

Bonne Nouvelle et nous sommes tous concernés. Il n’y pas d’évangélisation sans une formation sérieuse sur

les données de la foi. Bravo à tous les catéchistes qui remplissent  toujours leur mission  avec passion et

compétence. Cette année ayons le souci d’inviter  les enfants des quartiers défavorisés, ceux dont les parents

sont loin de l’église. En rejoignant ces enfants nous rejoindrons les familles elles-mêmes.

. L’excellent travail réalisé au sein de l’aumônerie scolaire animé par Jacinthe de Froidefond comme

responsable et Geneviève Anton comme assistante, sans oublier, bien entendu,  le Père Thomas comme

accompagnateur du 1er cycle et le Père Ken accompagnateur du second cycle.  Il faut savoir qu’après   une

réorganisation des deux cycles, l’aumônerie attire près de 400 jeunes très bien entourés par des animateurs

passionnés et compétents. Cette année, nous devons poursuivre l’effort et accueillir davantage de jeunes ; Je

laisse quelques minutes la parole au Père Thomas qui va nous annoncer un projet très fédérateur pour nos

jeunes cette année…

. Le nombre importants de jeunes confirmés (86  cette année), sans compter ceux de l’enseignement

catholique (47) soit au total pour notre Pôle 135 jeunes. Merci Seigneur ! Là encore, il nous faut aider nos

jeunes à grandir en restant fidèle au Christ et en la confirmant dans leur foi.

. Le travail en synergie avec les écoles catholiques, notamment les écoles primaires Sainte Marie et Saint

Louis, le collège Jeanne d’Arc et le lycée professionnel Blanche de Castille. Nous progressons avec le lycée

Saint Aspais, mais il y a encore, sur ce point,   une marge de manœuvre  pour aboutir à une bonne et efficace

collaboration avec le Pôle.  Nous sommes néanmoins plein d’espérance avec l’arrivée d’un nouveau

directeur en la personne de Monsieur Thomas Hurel et la future nomination d’une nouvelle responsable en

pastorale. Il faut laisser le temps au temps, mais tout va dans le bon sens.

. La nouvelle organisation pour les baptêmes avec une nouvelle coordinatrice pour le pôle en la personne

de Stéphanie Galaup. Une soirée de formation sur les fondements du baptême est proposée chaque mois en

direction des parents qui souhaitent faire baptiser leur enfant et à laquelle sont également invités  les parrains

et marraines. L’accueil dans les cellules et petits groupes participent à cette formation. Là encore nous

souhaitons poursuivre dans cette voie en améliorant toujours  plus l’accueil et la formation de tous ces

jeunes parents ;

. La nouvelle organisation pour la préparation au mariage avec deux nouveaux coordinateurs : Jean-

Marie Vaute et son épouse Nathalie et une équipe de pilotage. Le prêtre accompagnateur sera le Père

Philippe Marchand. Là encore c’est une nouvelle formule qui s’inspirera, quant aux enseignements, de ce

qui se fait au catéchuménat et qui rentre en vigueur cette présente année ;

. Le renouvellement d’un certain nombre de membres des EAP… Renouvellement également de trois

coordinateurs en les  personnes de Gérard Taponat  pour l’EAP de Chailly/Perthes, d’Edith Jan pour l’EAP

de Bourron/Montigny et de Gilles Bauchet pour l’EAP de Fontainebleau ;

. Nomination de  ma nouvelle assistante en la personne d’Elisabeth Cottin qui a pris ses fonctions  il y a

quelques semaines mais qui s’est formée  ces derniers mois aux côtés de Laurence Perrodon à qui je rends

hommage pour tout le travail réalisé  pendant de longues années sur ce pôle et notamment pour les deux ans

passés à mes côtés. Avec Elisabeth nous avons réorganisé ce poste afin qu’il  soit le plus opérant possible et

au service de tous ;

. Chacun connait maintenant, je pense,  notre nouvelle secrétaire Stéphanie Galaup. Je voulais tout

simplement saluer son travail discret et efficace, sans oublier sa douceur et sa délicatesse à l’égard de

chacun. Aux côtés d’Elisabeth elle travaillera au service du pôle.

. Nomination d’une nouvelle responsable du catéchisme pour Fontainebleau en la personne de Romaine

Ponchon. Adeline Dubosq reste, quant à elle,   coordinatrice de la catéchèse pour le pôle. Une des grandes

priorités de notre pastorale est d’investir la Pastorale des Jeunes;

. Nouvelle organisation pour le remplacement de notre regretté Amith. J’ai souhaité garder son épouse

qui désirait  par ailleurs, ainsi que ses enfants, rester au service de la paroisse. En contrepartie de la maison

mise  gratuitement à la disposition de la famille. Shiromi fera le service de  sacristine le samedi soir pour la

messe anticipée et le dimanche matin, sacristine également pour les mariages  et assurera le ménage de

l’église. J’ajouterai que pour l’aider  sur le plan pécuniaire nous venons de l’embaucher, à hauteur  de six

heures hebdomadaires, comme femme de ménage avec tous les avantages requis à cette tâche ;

. N’oublions pas le relais de solidarité qui fait,  grâce à une bonne  collaboration de l’ensemble des

associations caritatives, du bon travail auprès des plus démunis. Sachez que nous avons  engagé, depuis

quelques mois, avec les services de la Mairie, une réflexion et un travail sérieux en vue de l’ouverture d’un

centre d’accueil de jour  pour les « sans abris ». J’espère que nous aboutirons assez rapidement ;

. Je voudrais aussi saluer le travail remarquable de l’association « Echo » en faveur de nos frères réfugiés

d’Orient.

. Saluons également le travail du service du catéchuménat en pleine croissance avec, à ce jour, environ

50 catéchumènes. Un nouveau responsable a été nommé en la personne d’Antoine Quantin. Il est inutile de

vous dire que notre souhait c’est  qu’il y ait de plus en plus de catéchumènes dans notre pôle. C’est le signe

d’une Communauté qui vit et qui témoigne de la présence, en son sein, de son Seigneur ;

. Saluons également la présence et l’investissement des prêtres dans les cinq mouvements des scouts et

guides présents  sur notre pôle. Il est important, en effet,  que nos jeunes aient, à leurs côtés,  des aumôniers

disponibles avec lesquels ils peuvent partager, prier et grandir spirituellement ;

. Saluons également la création d’un nouveau site au service de la chorale et du pôle.  Ces deux  sites

sont différents mais réunis sous un même portail d’entrée car je souhaitais qu’ils puissent se valoriser

mutuellement. Les adresses sont conservées mais des ponts ont été établis entre ces deux entités. Nous

disposons, désormais, d’un outil professionnel performant  qui a nécessité de nombreuses heures  de travail.

Je  vous invite  à le visiter et à nous faire remonter vos remarques, vos critiques et suggestion afin de

toujours mieux grandir en qualité. Ceci étant dit, nous avons conscience qu’il nous faut continuer à nous

améliorer au niveau de cette dite  communication en mettant sur pied une équipe réactive et performante.

Sur ce plan précis, nous avons des progrès à faire. Cela sera une de mes priorités cette année ;

. Saluons également, suite aux JMJ de Cracovie, auxquelles  une quarantaine de nos jeunes ont participé,

la création d’une aumônerie étudiante. Nous avons un groupe de jeunes professionnels dont Franck Pernollet

assure la coordination, mais nous n’avons pas à ce jour un espace pour accueillir les étudiants.  Je confie à

votre prière la réalisation de ce projet.

. Il resterait à créer un groupe vocationnel pour accompagner les jeunes, et il y en a sur notre pôle

missionnaire,  qui s’interrogent sur une éventuelle vocation sacerdotale. Là encore, nous nous y attèlerons

cette année ; le pèlerinage de pôle, que nous venons de faire à Ars nous a tous sensibilisés à la beauté du

sacerdoce et à la nécessité de prier : (je reprends les mots mêmes du Saint Curé d’Ars) : « Mon Dieu,

donnez-nous des prêtres, de saints prêtres, beaucoup de saints prêtres ».

. Comment ne pas saluer l’excellent travail réalisé avec beaucoup de compétence par les équipes

obsèques.  Là encore, nous avons incontestablement grandi dans la qualité du service  avec un seul et unique

souci, celui  d’évangéliser, notamment par le témoignage. Je suis profondément admiratif, d’une part, devant

leur  travail d’accompagnent des familles en deuil et, d’autre part, par les  célébrations qui sont assurées soit

par les laïcs soit par les  ministres ordonnés. Je suis très  heureux de l’excellente collaboration, dans ce

service,   des laïcs avec les  prêtres  et les diacres ;

. Je salue également l’excellent  bilan financier de notre pôle. Grâce à une équipe de comptables et

trésoriers compétents,  animée par Claude Cottin, l’argent confié par les chrétiens pour le service de la

mission est bien géré. Je souligne,  cependant, sur le plan financier,  une petite note négative : nous n’avons

pas, à ce jour,  assez de demandes d’intentions de messes pour assurer  une offrande suffisante pour chaque

prêtre…  Nous avons, dans ce domaine, un effort d’explication, de pédagogie et de communication à faire ;

. Création  d’une commission pour travailler et réfléchir sur l’ensemble  des travaux  extérieurs et

intérieurs  qui concernent l’église Saint Louis. Cette Commission, animée par Raphaël Chabbert, est chargée

de faire le lien entre la paroisse, la mairie et les monuments historiques. Elle aura également à travailler et à

réfléchir sur le dossier de la restauration intérieure de l’église avec la participation de la commission d’art

sacré. Elle est aussi chargée de communiquer sur l’avancée des travaux ;

. Nomination d’une responsable pour l’équipe accueil Saint Louis en la personne de Sophie Munier.

.  Enfin, nomination  de 14 délégués (7 séniors et 7 juniors) pour participer aux assemblées synodales

autour du thème : «  Etre disciple missionnaire et grandir dans la communion fraternelle ». Je rappelle

qu’à travers cette  démarche synodale,  notre évêque désire  mettre  tout le diocèse dans une démarche

missionnaire.

Je pourrais continuer longtemps mon énumération car je sais que dans tous les services  et

mouvements il y a du travail de qualité qui se fait au quotidien. Pardon de ne pouvoir les citer tous. ( Père

José citera aussi les servants d’autel et les équipes liturgiques ndlr). J’ai souhaité simplement mettre en

lumière ceux qui ont connu, cette année, une mutation, une évolution ou une transformation…

J’ai fait cet exercice d’analyse car il est important de relire et d’évaluer  nos missions. J’encourage

l’ensemble des services et mouvements, en ce début d’année,  à faire de même. C’est, du reste,  ce que nous

a demandé, entres autres, notre évêque dans son message pastoral  de 2015 et lors de sa visite pastorale dans

notre pole où il nous  invitait justement à une relecture de notre projet pastoral et de nos  initiatives

missionnaires.

– C-   Mettons maintenant en perspective  l’année pastorale 2016/2017.

Mon rêve pour cette nouvelle année pastorale, c’est de continuer à associer le plus grand nombre de

chrétiens à ma charge pastorale au service de la mission.

Par votre implication, votre fidélité, votre sens du service (je dirais même votre goût du service), par le don

de vous –même, vous partagez avec votre pasteur la charge pastorale. Vous n’imaginez pas combien il est

précieux pour un curé, combien il est précieux pour l’équipe des prêtres du pôle, de vous savoir mobilisés

pour que grandisse le Royaume. C’est en élargissant notre champ de vision, en sortant de son domaine de

compétence propre, en regardant ce qui se vit ailleurs que nous pouvons aller toujours plus loin. C’est en

avançant ensemble dans une même direction que nous formons une communauté fraternelle et rayonnante.

La direction, elle est claire et je vous la donne de nouveau volontiers aujourd’hui : c’est notre vision

pastorale : Aimer comme Jésus nous aime, et faire des disciples ». Cette phrase n’est pas un slogan, c’est

notre feuille de route, c’est un mode de vie qui repose sur deux grands commandements de Jésus :

“Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres” (Jn 13, 34).

“Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples”. (Mt 28, 19).

Le verset complet, c’est : “Allez donc! De toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du

Saint-Esprit, leur apprenant garder tout ce que je vous ai prescrit. » (Mt 28, 19-20)

Les 2 versets qui composent notre vision pastorale nous invitent à dégager 2 priorités pastorales :

– La Communion Fraternelle, car Dieu nous aime et, par toute notre vie, pour sa plus grande gloire, nous

voulons répondre à son amour à travers l'Eucharistie, la prière, le service et l’accompagnement…

– L’Évangélisation, car Jésus nous confie la tâche de faire des disciples. Aujourd’hui, nous désirons

répondre à cet envoi par trois moyens :

. Faire des disciples en “allant” : une Église « en sortie » comme nous y invite le Pape François.

Avoir l’attention particulière d’ « allers vers » ceux qu’il nous est donné de rencontrer chemin

faisant.

. Faire des disciples en “les baptisant” : Avoir le désir que les nouveaux disciples deviennent

membres de la communauté paroissiale et vivent des sacrements;

. Faire des disciples en “leur apprenant”, autrement dit, aider chacun, par la formation et

l’accompagnement, à se mettre à l’école de Jésus pour grandir dans la foi et remplir une mission dans

l’Église.

Pour réaliser cette communion fraternelle et vivre la Nouvelle Évangélisation, notre Pôle Missionnaire

s’appuie notamment sur l’adoration du St Sacrement et la pastorale des “Petits Groupes de Maisons” à

savoir : les Cellules Paroissiales d’Évangélisation et les Petits Groupes Missionnaires.

– Les Cellules Paroissiales d’Evangélisation sont de petites communautés de chrétiens où se vit la

fraternité et l’accueil de toute personne. Les rencontres hebdomadaires aident à grandir dans l’amour du

Seigneur et du prochain par la Prière, le Service, l’Invitation et l’Accompagnement. S’impliquer dans une

Cellule Paroissiale permet de vivre pleinement sa vocation de baptisé.

– Les Petits Groupes se réunissent à l’occasion de temps forts : Avent, Carême, Pentecôte. Tout

paroissien est invité à devenir hôte d’un Petit Groupe : il ouvre sa maison et invite amis ou voisins ou

collègues de travail.

Les Petits Groupes et les Cellules Paroissiales d’Evangélisation permettent, notamment, d’ouvrir la

communauté au plus grand nombre, dans un climat de fraternité, en partageant à partir de témoignages ou

d’enseignements du pasteur préparés pour tous et de goûter ainsi la richesse de la Parole de Dieu.

« Aimer comme Jésus nous aime et faire des disciples » n’est donc pas un slogan mais une

véritable feuille de route, ce vers quoi nous devons tendre. Pour être concret, à la lumière de ce que je viens

de dire, posons une simple question : dans le service ou mouvement dans lequel je suis investi, comment est-

ce que je m’efforce d’aimer comme Jésus et de faire des disciples ?

Témoignage d’Elisabeth Cottin, Fontainebleau

Pour terminer, je voudrais que l’on puisse dire ensemble, cette prière  pour l’évangélisation de nos

villes et villages que l’on récite, fidèlement,  chaque dimanche à la fin de la messe car cette prière est

l’aboutissement de notre vision pastorale mise en acte : Viens Esprit Saint rendre fécondes toutes nos

initiatives missionnaires !

La Prière pour l’évangélisation de nos villes et villages

Seigneur Jésus, Tu veux que tous les hommes soient sauvés.

Tu nous envoies en mission pour faire des disciples de toutes les nations.

Nous te confions les habitants de nos villes et villages, ceux qui ne te connaissent pas et en

particulier…

Fais de nous des serviteurs attentifs, inspire-nous les gestes et les paroles qui les aideront à Te trouver.

Donne-nous la joie d’accueillir dans ton Eglise nos amis et voisins et de célébrer avec eux la Sainte

Eucharistie.

Que ton Règne vienne !

Marie, Etoile de la nouvelle évangélisation, guide-nous et  chemine  avec nous. Amen.

La question qui se pose est la suivante: que  faisons-nous  pour qu’avec l’aide de l’Esprit Saint,   cette prière

prenne forme dans chacun de nos secteurs, de nos services, de nos vies personnelles?


Les grands rendez-vous de l’année pastorale 2016/2017

Comme les années précédentes, tous les rendez-vous de cette présente année pastorale 2016/2017,

notés ci-dessous, traduisent concrètement, à travers ces différentes initiatives missionnaires mises en

perspective pour 2016/2017, la vision pastorale de notre Pôle missionnaire. Cette vision, nous nous

efforçons de la faire grandir et de l’ajuster pour que l’évangélisation soit toujours, dans notre Pôle

missionnaire, au cœur de notre mission de baptisés-confirmés et qu’elle réponde aux besoins et aux attentes

de notre temps.

Les dates importantes :

02/09/16 : Session de rentrée des prêtres du Pôle à Poligny

09/09/16 : Rencontre avec l’ensemble des responsables-baptêmes du Pôle

10 et 11 /09/16 : Pèlerinage du Pôle à Ars

17/09/16 : Séminaire de rentrée au Bois Fleuri

25/09/16 : Messe en forêt

26/09/16 : Rencontre  des responsables des Servants d’autel

27/09/16 : Journée fraternelle de tous les prêtres du diocèse à Fontainebleau

19/11/16 : 24 heures pour Dieu

01/10/16 : Lancement des assemblées synodales à Meaux

09/10/16 : Messe unique du Pôle et « envoi en mission »

15/10/16 : Rencontre de tous les catéchistes du Pôle au Bois Fleuri

05/11/16 : Récollection sur la liturgie

05 et 06/11/16 : Intervention du Père Racine au cours des messes du week-end sur les « bienfaits de

l’adoration »

20/11au 18/12/16 : Temps de l’Avent et campagne d’évangélisation avec Marie-Noëlle Thabut.

08/12/16 : Messe de l’immaculée Conception pour tout le Pôle

11/12/16 : Jour du Pardon

16/12/16 : La lumière de Bethléem

29,30 et 31/01/17 : Session « Oser une paroisse missionnaire »

08/01/17 : La Galette pour tous

15/01/17 : Journée mondiale du Migrant et du réfugié

Du 01/03  au 11/04/17 : Le Carême et retraite

09/04/17 : Jour du Pardon

28/05/17 : Confirmation pour les jeunes du Pôle

03/06/17 : Vigile de la Pentecôte

10/06/17 : Confirmation pour le collège Jeanne d’Arc

18/06/17 : Fête Dieu

09 et 10/09/17 : Pèlerinage de rentrée à Paray-Le- Monial

Information utile à tous les responsables de services et mouvements :

Vous pouvez consulter l’agenda du Pôle sur lequel figurent les RV importants, les messes et le planning d’occupation de toutes les salles. Pour cela : aller sur le site du pôle ; rubrique « actualités » ou directement sur  agenda du pôle.