Baptêmes d’adultes du pôle

Baptêmes de Saïda-Isabelle et Muriel à St Louis de Fontainebleau

    Baptême de Bérénice à Héricy

 

 

 

« Cela fait près de 15 ans que j’ai eu la grâce
de pouvoir croire à l’incroyable.»

 

 

 

 

 

 

«Mon esprit logique, rationaliste n’avait jamais imaginé pouvoir poser comme postulat de départ de la vie, de ma vie, l’existence de Dieu et pourtant il l’a fait. Il l’a fait grâce à Dieu. Il l’a fait non plus comme une hypothèse mais comme une vérité, une vérité personnelle, une vérité que grâce à l’église j’ai pu et peux partager. Seulement la partager et non pas l’imposer tant j’ai conscience que c’est Dieu seul qui la donne.

Les croyances sont ce que l’on tient pour vrai.
Autrefois je croyais que Dieu n’existait pas.
Mais nos croyances varient en fonction de nos humeurs, de notre conscience, de notre pauvre condition humaine.

J’en ai fait l’expérience.

Désormais je crois que Dieu existe et si ma vérité a changé, si ma confiance s’est modifiée, c’est que finalement j’ai trouvé ce que je cherchais. Je cherchais à savoir ce qu’était l’amour, je cherchais à comprendre l’amour, j’ai réalisé que Dieu était amour. Or qui mieux que le Christ peut expliquer ce qu’est l’amour, ce qu’est Dieu?

Ma conversion tient à cet état de grâce qu’il m’a été donné d’avoir. J’ai compris que grâce à l’église nous pouvons nous unir au Seigneur et le rejoindre et le vouloir plus que tout ce que l’on peut désirer ici-bas.

Lorsque tous les baptisés que j’ai eu la chance de rencontrer m’ont accompagnés et que j’ai pu suivre et découvrir la parole du Seigneur grâce aux enseignements du père Philippe et de tous les prêtres de notre paroisse, aux Petits Groupes, aux Cellules, aux échanges avec ma marraine, aux merveilleux chants de la chorale, à toutes les messes, et à tous ceux qui ont bien voulu échanger avec moi, alors là mon cœur a commencé non plus à chercher à connaître et à comprendre mais à s’emplir d’amour.

Depuis mon baptême il s’enflamme, et autant je sentais la présence de l’Esprit Saint à l’extérieur avant, autant je la sens désormais à l’intérieur et ne peut m’empêcher de remercier le Seigneur pour chaque instant où je sens son amour dans mon cœur. C’est magnifique, merveilleux, extraordinaire et effectivement c’est la plus grande et sans doute la seule vraie richesse que l’on puisse jamais rêver d’avoir

Merci à ma merveilleuse famille et à vous tous mes frères et sœurs chrétiens qui en faites maintenant partie, merci à vous tous de la paroisse qui m’avaient accueillie avec tant d’entrain et de bienveillance. Merci à tous les catéchumènes pour m’avoir permis de partager avec vous notre belle expérience. Merci à tous les paroissiens que j’ai eu la chance de connaître personnellement et qui m’ont ouvert leur cœur et leur maison. Tous les organisateurs qui nous rendent possible cet enseignement ! Merci à ma formidable marraine.
Merci à tous nos prêtres, à notre évêque, à toute notre belle communauté que j’aime.
Je suis si heureuse de faire partie du peuple des baptisés, de faire partie du corps du Christ et de sentir si fort son amour grâce à vous, grâce à lui. »

Bérénice, baptisée à Héricy (Bois le Roi)

Pour entourer les nouveaux baptisés du diocèse, vous pouvez vous rendre à la messe in albis le dimanche 8 avril à la cathédrale de Meaux à 10h30.